Récession gingivale

Récession gingivale

Une récession gingivale (ou récession parodontale) se réfère à la perte de la gencive aux collets des dents en exposant leurs racines. Cette exposition se fait par rétraction du tissu gingival des couronnes naturelles des dents.

Lorsque les racines sont dénudées par récession gingivale, les dents ont l'air plus longues parce qu'il y a moins de gencive qui les recouvrent. Si en plus de la gencive il y a aussi perte d'os alvéolaire, on parle alors de récession parodontale qui est une conséquence de la parodontite.

Symptômes

La récession de la gencive est un processus très lent qui prend des années à se développer. Une personne n'en réalise pas l'évolution jour après jour, jusqu'à ce que certains symptômes apparaissent :

  • Gum recessionSensibilité dentaire; les dents deviennent sensibles au froid, chaud et à l'alimentation piquante, aigre ou sucrée;
  • Les dents paraissent plus longues que normal puisque la récession gingivale en expose les racines;
  • La démarcation entre une dent et sa racine devient visible et on peut même la sentir avec la langue ou le doigt;
  • Il y a une démarcation de couleur aussi puisque l'émail et la dentine de la racine ont deux couleurs légèrement différentes;
  • Des triangles foncés ou des espaces apparaissent entre les dents près des gencives;
  • Si en plus de la récession gingivale on souffre de gingivite ou de parodontite, on pourrait observer de la rougeur, du gonflement ou du saignement de la gencive.

Causes

Pour qu'une récession gingivale se développe, il peut y avoir un facteur prédisposant à la récession qui est ensuite compliqué par un facteur provoquant.

Facteurs prédisposants :

  • Malposition dentaireUne malposition dentaire qui fait en sorte qu'il y a moins d'os ou de gencive qui soutiennent les dents;
  • Une gencive mince et manquant de solidité avec peu de tissu kératinisé;
  • La proximité d'un frein qui pourrait tirer sur la gencive; un frein est un pli de tissu qui relie la gencive aux lèvres, ou la gencive à la langue, et qui limite leurs mouvements;

Facteurs provoquants :

  • Brossage des dents traumatiqueBrossage traumatique; il faut éviter les brosses à dent à soie dure ou moyenne et utiliser uniquement des brosses à dents souples; il faut aussi éviter de frotter fort lorsqu'on se brosse les dents;
  • Mauvaise hygiène buccale où il y a dépôts de plaque et de tartre sur la gencive qui peuvent en affecter la solidité;
  • Bruxisme; le traumatisme qui résulte du grincement des dents peut affecter l'attachement de la gencive aux dents;
  • Tabac à mâcher; l'action de mastiquer le tabac affaibli l'attache de la gencive;
  • Parodontite; lorsque la maladie de gencive affecte l'os alvéolaire qui soutient les dents, la gencive qui le recouvre devient aussi affaiblie et si elle se rétracte on parle alors de récession parodontale;
  • Boulimie; le vomissement répétitif est traumatique pour la gencive;
  • Piercing ou perçage de la lèvre ou d'une partie à l'intérieur de la bouche, surtout si le bijoux est métallique;
  • Scorbut, maladie due à une carence en vitamine C;
  • Des plombages ou restaurations dentaires mal-adaptés;
  • Des forces excessives d'un traitement orthodontique.

Traitements

Hygiène dentaireLa première chose à faire lorsqu'on souffre de récession gingivale est d'éliminer les facteurs provoquants si possible. On commence par améliorer son hygiène dentaire en brossant de façon régulière, en passant le fil de soie dentaire, et en se nettoyant les dents régulièrement chez un dentiste pour enlever le tartre.

Si c'est la méthode de brossage qui est trop traumatique pour la gencive, il faut d'abord la modifier. Une brosse à dent à soie souple ou extra-souple est conseillée. La gencive doit être nettoyée doucement avec la brosse à dent sans trop forcer.

En cas de présence de maladie parodontale (parodontite), il faut traiter cette maladie soit par curettage ou par d'autres traitements dépendant de la gravité. Si c'est le bruxisme qui cause la récession, il faut diminuer le grincement des dents. Si l'on grince pendant le jour, il faut en être conscient et éviter de mettre les dents en contacts les unes avec les autres. Mais si le grincement a lieu pendant le sommeil, une plaque occlusale fabriquée par le dentiste devrait être portée durant les nuits.

Lorsque tous ces facteurs sont pris en soin, il faut évaluer l'avancement de la récession gingivale. Si elle reste inesthétique ou problématique pour la santé buccale, une greffe de gencive sera alors indiquée.

Une greffe gingivale est une procédure qui s'opère sous anesthésie locale (le patient reste conscient) et qui consiste à prélever un morceau de gencive au palais et le suturer sur la dent dont la racine est exposée. Quelquefois il est possible d'utiliser un morceau de peau humaine de donateur, traitée et désinfectée, pour faire la greffe plutôt que le prélèvement d'un morceau du palais.

Problèmes bucco-dentaires

  Abcès Abfraction Abrasion Alvéolite Ankylose Anodontie Aphte (ulcère) Apnée du sommeil Articulation Attrition Bruxisme Cancer buccal Candidose Carie Décoloration dentaire Dent incluse (inclusion dentaire) Érosion Feu sauvage (herpes labial) Fluorose Gingivite Hyperdontie (dents surnuméraires) Hyperplasie gingivale Hypocalcification Hypodontie Leucoplasie Lichen plan Maladies des gencives Micrognatie (micrognatisme) Halitose Irritation des prothèses Malocclusion Mucocèle Obturation cassée Occlusion croisée Oligodontie Parodontite Péricoronarite Plaque dentaire Poche gingivale Poche parodontale Prognatie (prognatisme) Récession gingivale Résorption Rétrognatie (rétrognatisme) Sensibilité dentaire Stomatite prothétique Surplomb horizontal Surplomb vertical Tartre Torus Trismus Ulcère Xérostomie

Références

  1. Wikipedia, l'encyclopédie libre (www.wikipedia.org).
  2. What to do for receding gums (Khow Thy Health).

Les informations ci-dessus doivent être considérées comme référence seulement. Toute décision médicale ne devrait jamais être prise avant de consulter un professionnel de la santé.

Dernière mise-à-jour de cet article: le 3 avril 2012.